Swimrun Engadin 2016

IMG_20160712_074041

par OTILLO- the swinrun championship

Le Swimrun vous connaissez et vous adorez. Ce sport se construit d’année en année et ce premier week-end de juillet avait lieu la plus belle course de swimrun que l’on connaisse, l’Engadin en Suisse.
190 équipes étaient au départs venant de partout en Europe dont les Champions du Monde 2014, les vainqueurs de l’Utö et des Iles Scilly 2016 (manches qualificatives pour l’Ötillö swimrun world championship). Pour ne pas être ridicule, au Comptoir du Triathlon nous avons commandité nos experts de la discipline : le Team Belove.
Elfie et Tom sont inséparables à la ville comme en course et forme le binôme le plus titré en France. Ayant déjà couru sur ce parcours en 2015, ils souhaitaient retrouver le bonheur des Alpes suisses, des vues extraordinaires tout au long des 53 km du tracé à plus de 2000m d’altitude et au passage arracher de nouveau leur qualification pour les Championnats du Monde en Suède.

IMG_20160712_074350La course a tenu toutes ses promesses avec des conditions encore plus difficiles à cette altitude puisque la température extérieure était supérieure à 22°, le soleil dardait ses rayons sur des combinaisons devenues des étuves mais l’eau affichait à peine un 8° sur certaines portions. Malgré cela, on voit que ce sport est devenu une discipline à part entière car les temps des équipes de têtes ont été améliorés de plus de 14 minutes pour certains teams. On sent bien que les meilleurs on travaillé sur des entrainements spécifiques pour arriver à un tel niveau. Cette année n’a pas été simple pour Tom et Elfie mais malgré tout, c’est avec une prépa sérieuse et de très bon résultats en triathlon qu’ils découvraient cette année que notre duo a pris le départ de Silvaplana pour en découdre avec leurs adversaires.

Quand ils nous ont relaté leur course, on n’arrivait pas à les arrêter. Ils nous ont tout raconté, que ce soit les pépins techniques, ce qui leur passait par la tête à certains moments, les chansons qu’ils fredonnent, leur technique, ce qui les fait rager, les concurrents … Bref, on avait un compte rendu trop long pour un article mais on ne savait pas ce qu’on pouvait mettre à la trappe tant chaque détail nous plaisait. Parce que leurs récits sont hyper vivants, on a décidé de tout laisser.
Vous avez la chance de pouvoir découvrir la course en version Elfie ou en version Tom…

Engadin 2016 raconté par Elfie, cliquez sur la photo

Engadin 2016 raconté par Elfie, cliquez sur la photo

 

Engadin 2016 raconté par Tom

Engadin 2016 raconté par Tom, cliquez sur la photo

On vous laisse découvrir leurs CR mais ATTENTION SPOILER; comme la plupart du temps avec le Team Belove l’histoire finit avec :

  • Un grand sourire
  • Une photo « bisous à l’arrivée »
  • Un podium

On leur tire un grand coup de chapeau car cette qualification fut encore plus dure à aller chercher vu les conditions et la concurrence. On a stressé pendant des heures à suivre un point sur un écran de PC, à commenter en live avec leurs amis (plus de 150 commentaires) et à hurler sur les 3 derniers kilomètres. Merci et encore Bravo à eux deux.

Croyez-nous, leur joie et leur simplicité sont tellement contagieuses qu’après 5 minutes passées avec eux, vous avez envie de louer une grande maison  avec un BBQ et une cheminée et des les inviter pour un weekend ou une semaine de vacances. C’est pour cette raison que nos nous permettons de communiquer un petit message qu’ils n’oseront pas passer par pudeur. Le Team Belove a gagné sa qualification pour l’Otillo en Suède (World Championship) mais le budget d’une telle compétition est très onéreux. Si vous avez envie de les aider, de les sponsoriser, d’utiliser leur noms pour communiquer des valeurs, de recevoir une bouteille d’Aquavit ou une casquette officielle… contactez nous et nous vous mettrons en relation avec ces charmants sportifs.

engadin 2016 kiss

par OTILLO- the swinrun championship

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>